Archives de catégorie : Nos enquêtes

Enquête CLCV – Dépannage à domicile : la protection du consommateur reste en panne

Le dépannage à domicile a fait l’objet d’un plan d’action ministériel l’année dernière car il s’agit d’un service où surviennent de nombreux litiges. Plus de huit mois après l’entrée en vigueur de ce plan d’action la CLCV a voulu évaluer son impact concret notamment en vérifiant si les nouvelles obligations d’information du consommateur étaient appliquées…. Lire la suite sur www.clcv.org

Enquête usagers déchetteries : des points de satisfaction et des interrogations

La CLCV rend public ce jour la première enquête nationale de satisfaction des usagers des déchetteries, réalisée en au mois de mai et juin auprès de 849 particuliers très majoritairement utilisateurs réguliers de ce service.

Il apparait une satisfaction élevée, des interrogations sur la qualité environnementale de la reprise, et un attachement quasi unanime envers un accès gratuit au service financé par la fiscalité locale. Lire la suite sur www.clcv.org et voir le document « Enquête déchetteries – 28 août 2017 »

Produits alimentaires à 785 et 1 100 €/kg Non pas de la truffe ou du caviar mais de la coriandre et de la ciboulette !

La CLCV rend publique son enquête flash sur le prix de 11 herbes aromatiques sèches vendues en grande distribution : aneth, basilic, ciboulette, coriandre, estragon, etc.

Au total, 295 relevés de prix ont été effectués dans plus de 10 enseignes. Environ 60 % sont de la marque Ducros et pour les autres, il s’agit principalement de marques de distributeurs ou d’autres marques nationales.

Conclusion : mieux vaut être attentif au prix au kilo.

Lire l’article complet sur www.clcv.org

Enquête tarification bancaire : Les publics précaires pénalisés

Pour ce 17ème palmarès, nous avons étudié les tarifs en vigueur au 1er février 2017 dans 136 banques de métropole et d’outre-mer sur trois profils de consommateurs. Les résultats sont éloquents. Écarts de prix, hausse des tarifs, frais pour incidents : les consommateurs précaires sont les plus touchés.

Les écarts pour un même panier de services vont ainsi de 1 à 4 pour notre «petit consommateur», du simple au triple pour notre «consommateur moyen» et notre «gros consommateur». Lire la suite…