Décision sur l’encadrement des loyers à Paris : l’État doit assumer et compléter son dispositif

L’histoire se répète : après Lille, Paris voit l’encadrement des loyers annulé par le juge administratif.

L’argumentation de ses opposants est bien connue et repose sur une faiblesse du dispositif. Créé par la loi ALUR de 2014, l’encadrement des loyers doit obligatoirement être mis en place dans toutes les zones tendues, soit 28 agglomérations représentant 1 151 communes. Lire la suite sur www.clcv.org