Déploiement Linky 2018

Le bilan 2017 du médiateur de l’énergie montre que les litiges liés à Linky ont fortement augmenté. De fait, le déploiement bat son plein à Paris, nos adhérents s’inquiètent et nous interrogent.

Un des sujets de mécontentement des consommateurs est le manque d’information sur la date d’installation de Linky, en particulier lorsqu’il est situé hors du logement.

Celle-ci est indispensable pour que les consommateurs puissent être présents, lorsqu’ils le souhaitent, et prennent leurs dispositions afin d’anticiper la coupure électrique inévitable avec le changement de compteur.

La CLCV vous rappelle qu’une interruption électrique peut en effet endommager certains appareils.

Par ailleurs, le consommateur averti souhaitera relever l’index de son ancien compteur avant dépose, pour contrôler la cohérence de ses facturations.

Or les acteurs du marché réunis à la Commission de Régulation de l’Énergie ont validé le principe d’une information apportée aux consommateurs au moins 3 jours avant la semaine d’intervention lorsque le compteur est accessible.

Le médiateur de l’énergie a demandé à Enedis de rappeler à ses prestataires qu’il est nécessaire de suivre cette procédure, l’information étant indispensable aux particuliers afin qu’ils prennent la précaution de débrancher leurs appareils électriques pour éviter tout risque d’incident ou de litige.

A l’occasion de la dernière Commission Spéciale de l’énergie de la Ville de Paris, la CLCV a rappelé ces règles à l’opérateur, et elle fera remonter toutes les pratiques abusives dont elle aura un signalement.

Catherine Bidois
Administrateur CLCV Paris