Les locataires de Saint-Maurice sont en colère

C’est un petit immeuble de style art nouveau situé à  Saint-Maurice au pied du bois de Vincennes et de l’hippodrome.
Construit en 1930, par l’architecte M. Suzanne pour y loger les entraineurs des chevaux et les employés des studios Paramount situés à proximité.
Il est depuis une trentaine d’années la propriété de France-Habitation (bailleur social).
Les locataires pensaient y vivre des jours tranquilles mais depuis quelques temps le ménage est très mal fait et des rats ont envahi le local poubelles éventrant les sacs d’ordures et provoquant des odeurs nauséabondes.
Le bailleur ne réagissant pas aux demandes des locataires, une pétition lui a été envoyée ainsi qu’une copie au service d’hygiène de la ville.
Une société de dératisation a été mandatée par France-Habitation ; des pièges à rats ont alors été posés sans succès.
La police municipale est venue enquêter il y a une dizaine de jours, depuis plus rien.
Pendant ce temps les rats prospèrent et commencent à faire des trous dans les murs du local, risquant de monter dans les étages.
Les locataires ne sont pas rassurés car les rats sont porteurs de maladie et se posent la question : doit-on supporter cela encore longtemps ?
Silence radio du côte du bailleur et de la mairie de Saint-Maurice.
A suivre…