Dépannage à domicile : nouvelles règles

Depuis le 1er avril 2017, les professionnels doivent afficher le prix de leurs prestations et remettre devis ou contrat détaillés avant toute intervention.

A l’origine de nombreuses plaintes, le dépannage à domicile est régulièrement pointé du doigt. Pratiques abusives, manquements à l’obligation d’information précontractuelle, abus de faiblesse sont couramment relevés. En 2015, 53.6 % des entreprises étaient en infraction avec la réglementation selon la DGCCRF.

Afin d’assainir ce marché, de nouvelles règles sont entrées en application le 1er avril 2017. Objectif : mieux encadrer ces activités, en imposant notamment l’affichage des prix des principales prestations.

Lire l’article complet sur www.clcv.org