Tous les articles par CLCV Val-de-Marne

Appel à témoins : Offre Engie – Electricité 30% moins chère le week-end

La CLCV a fait condamner Engie pour tromperie pour son offre d’électricité 30% de réduction le week-end. Si vous estimez avoir été trompé et avoir eu un préjudice en souscrivant cette offre votre témoignage nous intéresse.

Cliquez ici pour remplir notre formulaire Appel à témoins – Mis en ligne par la CLCV nationale.

Pour plus de détails sur cette condamnation, lire le communiqué “Marché de détail de l’électricité – Nouvelles offres avec compteur Linky : une première condamnation pour tromperie d’un fournisseur” (27/05/2021 – www.clcv.org) : Cliquer ici

Démarchage téléphonique

Démarchage téléphonique : les associations de consommateurs dénoncent le manque d’ambition du Gouvernement

Alors qu’un décret censé encadrer les modalités du démarchage téléphonique est en cours de consultation au Conseil national de la consommation, l’ADEIC, l’AFOC, l’ALLDC, la CSF, le CNAFAL, la CNAFC, la CLCV, Familles de France, Familles Rurales, INDECOSA-CGT, l’UFC-Que Choisir et l’Unaf dénoncent un « effet d’annonce » du Gouvernement. S’indignant d’un projet qui aboutit à légitimer le harcèlement dont sont victimes les consommateurs, et dans l’attente d’obtenir l’interdiction du démarchage téléphonique sauf consentement exprès, nos associations appellent l’instauration d’un cadre strict leur permettant de refuser ces appels.

Déterminées à lutter contre le fléau du démarchage téléphonique, nos associations :

– Rappellent qu’elles demandent l’interdiction du démarchage téléphonique non sollicité ;
– Dans cette attente, elles exhortent le Gouvernement à la réécriture intégrale du projet de décret afin de :

  • Réduire drastiquement les créneaux horaires durant lesquels le démarchage téléphonique non sollicité est autorisé ;
  • Généraliser le droit des consommateurs qui déclinent une proposition commerciale à ne pas être rappelés, conformément à ce qui a été obtenu par la loi sur le secteur de l’assurance.

Lire plus sur clcv.org 

Communiqué de presse CLCV (clcv.org) – 05/05/2021

Loi Climat, des mesures insuffisantes : la CLCV reste mobilisée durant l’examen de la loi devant le Sénat

La première lecture du projet de Loi Climat et résilience s’est terminée le samedi 17 avril sur un goût d’inachevé. De nombreux amendements proposés pour atteindre les objectifs Climat fixés par l’Union européenne n’ont pas été adoptés par l’Assemblée nationale. Le texte reste peu ambitieux par rapport aux propositions de la Convention Citoyenne pour le Climat. La CLCV restera mobilisée lors de l’examen de la loi devant le Sénat prévu en mai et défend plusieurs propositions fortes sur la publicité, le transport et l’alimentation :

  • Encadrement de la publicité, une interdiction trop timide
  • Des mesures pour le secteur aérien très insuffisantes, seulement trois liaisons intérieures interdites
  • Menus végétariens dans la restauration collective, une avancée timide

En savoir plus : https://www.clcv.org/communiques-de-presse/loi-climat-des-mesures-insuffisantes-la-clcv-reste-mobilisee-durant-lexamen-de-la-loi-devant-le-senat

Communiqué de presse CLCV – 03/05/2021

Contamination à l’oxyde d’éthylène : la CLCV réclame une meilleure information des consommateurs !

CLCV – Communiqué de presse, 20/04/2021
(source : CLCV nationale, clcv.org)

Depuis fin 2020, des produits de toutes marques font l’objet de rappels en magasins : biscuits, biscottes, pains burger, chocolat, plats préparés, farine, … L’ingrédient mis en cause : du sésame en provenance d’Inde.

Il présente une teneur en oxyde d’éthylène supérieure à la limite maximale autorisée en Europe. Depuis quelques semaines, d’autres ingrédients sont concernés : thé, riz, épices, … et ce ne sont pas moins de 4000 produits qui ont été rappelés. La liste continue de s’allonger mais les consommateurs restent peu informés !

Depuis 6 mois, le site de la DGCCRF indique que des investigations sont en cours en lien avec la Commission européenne pour identifier l’origine de cette contamination. Quels sont les résultats de ces investigations ? Pourquoi la liste de produits rappelés continue de s’allonger alors que la Commission européenne a décidé de renforcer les contrôles aux frontières de l’Union européenne ? Quel est le risque pour la santé des consommateurs ? Ce sont autant de questions qui restent sans réponse !

Au vu du grand nombre de produits rappelés et des interrogations légitimes des consommateurs sur le risque pour leur santé, nous demandons aux autorités françaises une information claire sur l’avancée des investigations. Nous souhaitons l’évaluation des risques pour les différentes catégories de produits concernés en tenant compte des données toxicologiques de l’oxyde d’éthylène et de sa quantité présente dans ces produits.

Nous demandons aux importateurs d’ingrédients et aux fabricants européens de renforcer les autocontrôles afin d’assurer la conformité des ingrédients et des produits qu’ils commercialisent à la réglementation européenne.

Aide Action Logement

Action Logement propose une extension et une évolution de l’aide exceptionnelle aux impayés de logement pour les locataires. Cette aide exceptionnelle de 150 € par mois est renouvelable pendant 6 mois.

Depuis le 15 décembre 2020, les personnes en situation de chômage partiel, de baisse de revenus professionnels et de promesse d’embauche ajournée pourront bénéficier de l’aide, sous conditions, pour une durée de 2 mois, soit 300 € maximum. En cas de perte d’emploi, cette aide pourra être portée à 6 mois. Enfin, les personnes en situation de perte d’emploi et qui ont déjà bénéficié de l’aide (fin de CDD, rupture d’un CDI ou d’une mission d’intérim) peuvent obtenir, sous conditions, 4 mois complémentaires, soit 6 mois au total.

Le lien pour faire sa demande ou se renseigne :
https://cutt.ly/aide-janvier-2021
Plus d’info : www.actionlogement.fr/nouvelles-aides-logement-salaries-demandeurs-emploi-saisonniers-agricoles

L’ENCADREMENT DES LOYERS, JE LE VEUX CHEZ MOI

J’INTERPELLE MON MAIRE

Vous voulez agir pour que les élus locaux mettent en place l’encadrement des loyers dans les 1151 communes concernées ?
Participez à la campagne organisée par l’association de consommateurs CLCV (clcv.org).

Si vous habitez dans une zone visée, vous pourrez envoyer un mail à votre maire en un clic. Sinon, c’est à votre député que vous pourrez vous adresser.

Plus les citoyens se mobiliseront, plus ce dispositif destiné à limiter les abus se mettra en place rapidement.

Rendez-vous sur le site mis en place par la CLCV :
http://monloyertropcher.fr

[CLCV Enquête] Fruits et légumes conventionnels et bio : le lieu d’achat et l’origine ont peu d’influence sur le prix

La CLCV rend publique son enquête portant sur le prix et l’origine de 7 fruits et légumes biologiques et conventionnels : banane, orange, pomme golden, raisin blanc avec pépins, courgette, carotte et tomate ronde.

Menée par les bénévoles de l’association entre le 17 et le 28 octobre 2020, elle couvre 370 points de vente (hypers/supermarchés et magasins spécialisés bio), répartis dans 34 départements. Si le confinement nous a contraints à arrêter notre enquête fin octobre, les relevés effectués mettent en avant plusieurs résultats significatifs (1)  

Lire la suite / télécharger le dossier de presse Enquête prix fruits légumes bio et conventionnels sur : https://www.clcv.org/communiques-de-presse/enquete-fruits-et-legumes-conventionnels-et-bio-le-lieu-dachat-et-lorigine-ont-peu-dinfluence-sur-le-prix

(1) Compte tenu du nombre de relevés inférieur à celui attendu suite à l’interruption de l’enquête pour cause de confinement, les résultats présentés sont ceux dont la marge d’erreur est de l’ordre de 10% et n’affecte pas les résultats qui sont suffisamment tranchés.

La CLCV demande un milliard d’aide à la pierre pour le logement social – (Communiqué de presse – 16 septembre 2020)

CLCV – Communiqué de presse,
16 septembre 2020
(source : CLCV nationale, clcv.org)

La politique du logement ne peut se résumer à l’isolation des bâtiments, même si cela doit rester une ardente obligation. La crise de l’offre du logement est une réalité et les 2 100 000 demandeurs en attente de logement sociaux s’impatientent.

La trésorerie abondante et récurrente d’Action Logement aiguise les appétits de l’État qui décide de ponctionner d’un milliard d’euros cette institution pour renflouer son budget.

Nous ne pouvons accepter ce racket permanent détournant de son objectif initial le rôle d’Action Logement qui est de développer la construction de logements, d’aider par des prêts l’accession à la propriété ou l’exécution de travaux engagés par les salariés.

C’est pourquoi la CLCV demande que le milliard d’Action logement soit fléché sur une aide à la pierre significative de 100 000 euros par logement, permettant ainsi de réaliser 10 000 logements à loyers très sociaux. Cette aide à la pierre serait accessible à l’ensemble des acteurs du logement social (OPH, ESH et Coopérative HLM). D’autre part, la CLCV s’oppose à toute fiscalisation des 0,25 % qu’est la cotisation qui abonde aujourd’hui le budget d’Action Logement.

Même si nous regrettons que régulièrement la gestion d’Action Logement soit pointée du doigt par les organismes de contrôle, nous ne pouvons accepter tout détournement de fonds via le budget de l’État.

Le désengagement répété de l’État sur la politique du logement, que ce soit sur l’aide à la pierre ou l’aide à la personne, nous fait craindre le pire sur l’utilisation de la manne aujourd’hui collectée par Action Logement.

Si nous nous interrogeons régulièrement sur l’incapacité d’Action Logement à remplir pleinement sa mission en investissant à la hauteur des enjeux de notre pays en matière de construction, peut-être la gestion paritaire MEDEF-organisations syndicales doit s’élargir à la présence dans les instances des organisations nationales de locataires qui sont au plus près des besoins des citoyens de ce pays en matière d’habitat.

 

Ville de Kremlin-Bicêtre – La CLCV Union Locale Kremlin-Bicêtre sera présente au forum des associations

SAMEDI 5 SEPTEMBRE 2020
DE 12H A 18H AU PARC PINEL, RUE ROSSEL ET PARC DE BICETRE

Le forum sera l’occasion de découvrir la diversité et le dynamisme des nombreuses associations présentes. Vous pourrez ainsi échanger avec les bénévoles et peut-être vous aussi vous investir au sein d’une association ou vous inscrire aux nombreuses activités proposées.

IMPORTANT :
Port du masque obligatoire et gestes barrières à respecter

Voir plus d’informations sur le site de la ville de Kremlin-Bicêtre

Source : http://www.kremlinbicetre.fr/content/forum-des-associations-le-samedi-5-septembre

 

Généralisation des masques grand public : la CLCV demande des mesures d’accompagnement

CLCV – Communiqué de presse,
20 juillet 2020
(source : CLCV nationale, clcv.org)
Le port du masque devient obligatoire dans tous les lieux publics clos à compter de ce jour. Cette mesure a été prise par le gouvernement pour faire face au risque de rebond de la crise sanitaire actuelle, mais elle pose néanmoins un problème de coût supplémentaire pour l’ensemble de nos concitoyens.

La CLCV appelle chaque consommateur à suivre ces prescriptions et à acheter un volume raisonnable de masques correspondant à ses besoins.

Par ailleurs la CLCV émet, en la matière trois requêtes à destination des pouvoirs publics :

• Maintenir une large mise à disposition des masques dans les points de vente. Les Français ne peuvent respecter cette obligation s’il y a pénurie ou si l’accès aux masques est trop contraint.

• Contrôler le respect de l’encadrement légal des prix sur le modèle de masque le plus standard.

• Compte tenu du surcoût pour les populations précaires, prévoir une aide financière mensuelle de 50 € par personne composant la famille. On ne peut pas imposer ce surcoût aux plus précaires.

La CLCV, reste vigilante et assure une veille du marché pour lutter contre les arnaques et les fausses allégations.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et analyser notre trafic. En savoir plus…